Hoppa yfir valmynd
Paris-FR

Interdiction des voyages non essentiels depuis les zones classées à "haut risque"

  - myndHaraldur Jónasson / Hari

La ministre de la Justice a publié un règlement interdisant les voyages non nécessaires des personnes arrivant de certaines zones à haut risque en raison de la pandémie. Le règlement entre en vigueur aujourd'hui, 27 avril, et reste en vigueur jusqu'à la fin du mois de mai.

Jusqu'au 31 mai 2021, tous les étrangers en provenance ou ayant séjourné, pendant plus de 24 heures au cours des 14 derniers jours, dans une zone où le taux d'incidence de l'infection sur 14 jours est supérieur à 700 personnes sur 100 000 habitants, ou dans laquelle des informations suffisantes sur la zone ne sont pas disponibles, sont interdits d'entrée en Islande. L'interdiction s'applique à tous les étrangers, y compris les citoyens de l'EEE et de l'AELE, ainsi qu'à tous les citoyens de pays tiers.

L'interdiction ne s'applique pas :

- Aux étrangers qui résident en Islande, y compris sur la base d'un permis de séjour ou d'un autre type de droit de séjour.

- Aux membres de la famille de citoyens islandais et de ressortissants étrangers résidant en Islande.

-Aux étrangers qui sont en partenariat domestique avec des citoyens islandais ou des ressortissants étrangers qui résident légalement en Islande.

-Aux ressortissants étrangers en mesure de présenter un certificat de vaccination ou un certificat attestant qu'ils ont préalablement infectés par le COVID-19 et qu'ils ne sont plus contagieux (conformément à l'article 6 du règlement sur la quarantaine, l'isolement et les tests à la frontière de l'Islande en rapport avec le COVID-19).

En outre, l'interdiction ne s'applique pas aux ressortissants étrangers qui doivent se rendre en Islande pour des raisons impérieuses, à savoir :

a. Passagers en escale.

b. Le personnel de santé et d'assistance aux personnes âgées.

c. Personnel de transport de biens et de services.

d. Les personnes requérant une protection internationale.

e. Les personnes qui doivent voyager en raison d'une situation familiale urgente.

f. Les personnes et délégations arrivant en Islande à la demande des autorités islandaises, le personnel des missions diplomatiques et autres représentants d'États étrangers, le personnel des organisations internationales et les personnes invitées par celles-ci à se rendre dans le pays en raison des activités de ces organisations, les représentants des forces armées, le personnel d'aide humanitaire et de la protection civile, ainsi que les familles des personnes susmentionnées.

g. Les étudiants.

h. Les personnes voyageant pour le travail ou les affaires et qui ne peuvent, en raison de leurs caractéristiques, être reporter leurs activités ou les effectuer à l'étranger.

Pour plus d'informations et pour accéder aux formulaires de déclaration d'exemption des restrictions de voyage, veuillez consulter le site de la police islandaise.

 

 

Tags

Contact us

Tip / Query
Spam
Please answer in numerics

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Read more