Hoppa yfir valmynd
Paris-FR

Départ de l'Ambassadeur Kristján Andri Stefánsson

Après quatre ans en service, l’Ambassadeur Kristján Andri Stefánsson a quitté l’ambassade pour Bruxelles ce matin au bras de son conjoint, Davíð Samúelsson.

Avant son départ, l’Ambassadeur Stefánsson a exprimé ses sincères remerciements et sa profonde reconnaissance à son équipe de l’Ambassade:

« Je n‘aurais pas été en mesure d‘accomplir autant sans l‘assistance de mon équipe dévouée de l‘ambassade. Leur engagement et leur loyauté qui ont parfois créé des merveilles, avec un minimum de temps et de ressources, a été d‘une aide inestimable et a donné beaucoup d‘ampleur à notre mission à Paris.»

Il a également ajouté concernant son mandat à Paris :

« Il y a quatre ans, nous avons eu la chance d‘arriver à Paris suite à la performance mémorable de l‘équipe de football islandais lors du Championnat d’Europe et qui avait laissé derrière elle des ondes positives - avec le fameux ‹ Huh › qui suivait chaque match – encore bien présentes dans tous les esprits. Ma tâche ici a été de tenter de capitaliser cette attention positive laissée par l‘équipe d‘Islande en France et assurer notre place de favori ici.

Laissant la situation actuelle à part, je pense que les conditions ont été, dans l‘ensemble, excellentes pour favoriser des échanges fructueux et positifs entre l‘Islande et France. Hormis les voyages et le tourisme – qui étaient florissant avant la crise – la France est un énorme marché pour le commerce islandais, non seulement dans le domaine du poisson et des produits halieutiques, mais aussi dans celui des nouvelles technologies et du savoir-faire.

Pour un petit joueur comme l‘Islande, il est parfois difficile de se faire entendre. Mais notre position géographique stratégique vis-à-vis de l‘Arctique, le programme écologique de mon gouvernement, son plan d‘action ambitieux pour le climat et l‘accent qu‘il met sur la lutte pour l‘égalité homme-femme m‘ont rendu la tâche plus facile.

D‘ailleurs, étant originaires d‘une petite île, je pense que nous comprenons mieux que quiconque que dans la société des nations, personne n‘est réellement une île, et l‘importance de l‘action multilatérale est cruciale dans le monde d‘aujourd‘hui, et maintenant plus que jamais dans ce contexte de pandémie de COVID-19.

Voici pourquoi je me suis senti si privilégié de pouvoir représenter mon pays devant les organisations internationales, ici à Paris, à savoir l‘OCDE et l‘UNESCO, en contribuant à une coopération plus efficace avec elles et en mettant l‘accent sur les domaines de leur mandat qui sont une priorité politique pour mon gouvernement et notamment, la parité homme-femme et la diversité.

La coopération et la coordination étroites à un niveau multilatéral sont, en effet, plus importantes que jamais et j‘espère que nous pourrons continuer à travailler en collaborant dans ce sens avec mes amis européens tandis que je prends mes nouvelles fonctions à Bruxelles. »

Tags

Contact us

Tip / Query
Spam
Please answer in numerics

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Read more